Ce blog a un mois et des poussières et je constate qu'il m'aide vachement à exhumer les délaissés de leur corbeille. C'était un peu le but, alors ça tombe bien. Si tel est le cas, c'est en grande partie grâce à vos visites. Merci, oui vraiment merci pour vos encouragements, qui sont un baume sur les bobos-frustrations qu'engendrent les essayages de mes ouvrages une fois finis. Les butinages que je fais quotidiennement sur vos blogs me boostent tout autant : qu'est-ce que je vous trouve talentueuses !

Je n'oublie pas, que, "grâce" à Chantal, j'ai une patate chaude à refiler. Ce sera l'occasion de nous faire connaître Nanon. C'est une princesse, alors attention, on s'adresse à elle avec les égards dus à son rang !